Pourquoi l’Europe a déclaré la guerre à Google

La commissaire européenne  à la concurrence Margrethe Vestager estime que bien que Google ait lancé des produits qui ont changé la vie des consommateurs, sa stratégie  ne s’est pas réalisée juste  au bénéfice de ceux-ci.
La commissaire européenne à la concurrence Margrethe Vestager estime que bien que Google ait lancé des produits qui ont changé la vie des consommateurs, sa stratégie ne s’est pas réalisée juste au bénéfice de ceux-ci. - EPA

Après sept années de procédures, la Commission européenne a enfin tranché. Les résultats fournis par le moteur de recherche de Google ne sont pas neutres. Il les manipule en fonction de ses intérêts commerciaux. L’amende est très salée  : 2,42 milliards d’euros. Un record. Et ce n’est sans doute pas fini...

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct