Willy Borsus, le nouveau ministre-président wallon: des champs à la politique

Willy Borsus © Belga
Willy Borsus © Belga

Avec le Condruzien Willy Borsus, le MR offre à la Wallonie un ministre-président qui semble l’antithèse de son prédécesseur. Paul Magnette était sec, avare de paroles, intellectuel de haut vol et citadin. Willy Borsus est affable, volubile, très pragmatique et rural, tellement rural. Avec lui, c’est une ministre-présidence aux champs qui s’ouvre. Ce n’est pas pour rien si le ministre fédéral comptait l’agriculture dans ses compétences préférées.

Le libéral a passé sa vie dans les belles campagnes du sud de Namur. Il est né dans une famille d’agriculteurs et ne s’est jamais départi d’une grande passion pour la nature et l’environnement. On dit qu’il a du mal à s’éloigner de son fief de Somme-Leuze, la petite commune qu’il dirige depuis une vingtaine d’années, mais où il avait dû se résoudre à démission du mayorat.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct