La Hongrie du passé et celle du présent sur un fil

© Samuel Kirszenbaum.
© Samuel Kirszenbaum.

Andras est un vieux Hongrois, un facteur d’orgue qui a immigré et quitté son pays après la chute du communisme. Il tombe sur Zâl, le slackeur, un acrobate dansant sur un fil entre deux arbres, appelé slackline. Le jeune homme de 25 ans joue au funambule avec ses oiseaux en liberté pour atteindre un jour « l’illumination ».

Téa, groupie bohème, l’admire avec des étoiles dans les yeux. Le vieil homme se lie d’amitié avec les deux voyageurs et décide de les suivre jusqu’à Budapest pour danser sur les plaines du Sziget Festival.

L’auteur revient sur le passé d’un pays, sa collaboration avec l’Allemagne nazie, la déportation des Juifs puis la période communiste.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct