«Multiversum» à Bozar: le cosmos selon Peter Eötvös

Iveta Apkalna et Pete Eötvös couronnés de succès à l’issue de la représentation d’Hambourg. © Peter Hundert.
Iveta Apkalna et Pete Eötvös couronnés de succès à l’issue de la représentation d’Hambourg. © Peter Hundert. - Peter Hundert

Hambourg

D epuis le voyage de Yuri Gagarine dans l’espace en 1961, les avancées technologiques nous ont amenés à admirer le miracle du cosmos, explique le compositeur Peter Eötvös à propos de Multiversum, sa nouvelle création. Les recherches nous ont surpris avec leurs spéculations sur le cosmos, ce qui a stimulé ma fantaisie de compositeur. » Pas étonnant quand on sait que Peter Eötvös est de ces compositeurs caméléons, capable de passer de Trois sœurs, une pièce de Tchekhov relue à la lumière du théâtre nô japonais, à des œuvres faisant référence à la chanson française (Le balcon, d’après Jean Genet). Un mélange d’univers qu’il tient de son parcours riche et varié, qui l’a mené de sa Hongrie natale à Cologne notamment, et à la découverte de la musique électronique auprès de Karlheinz Stockhausen.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct