Petits boulots «entre amis»: 500 euros de boni mais pour qui ?

Actuellement,les petits travaux d’appoint, occasionnels, s’ils sont déclarés, sont soumis à de forts taux de taxation.
Actuellement,les petits travaux d’appoint, occasionnels, s’ils sont déclarés, sont soumis à de forts taux de taxation.

L

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
  • Salut David, Je t'envoie les infos dont nous avons parlé hier, tu auras peut-être deux fois le même article car je me suis un peu emmêlé les pinceaux... A+ Raoul.

  • je lis:... l' administratif est vite réglé via une "app" facile à utiliser...ça, le coup de "l'app" qui va tout résoudre c'est probablement le piège à con le plus tordu de cette grande idée des aficionados d'un ultralibéralisme enragé comme le sont toute la bande à Charlot, à la grosse doctoresse du VLD et au docteur Ba-delaine ce mister Hyde des futures pensions façon Afrique Sub-Saharienne, d'exonérer de tous impôts, taxes, et autres cotisations sociales, 500 euros de revenus mensuels néanmoins déclarés..."L'Américan way of life" dans toute sa splendeur...Question vertigineuse entre mille: je conviens avec ma gentille voisine de repeindre les corniches de sa maison, mais bardaf, je me casse la gueule en tombant de l'échelle ou de l'échafaudage... Pour ce qui est de prendre en charge mes frais d' hopitaux, d'invalidité, voir de mon éventuel enterrement et j'en passe et des meilleures qu'adviendra-t-il ? ...car ma voisine, dans cet exemple, qui en quelque sorte est devenue mon employeur "déclaré", quelles responsabilités aura-t-elle dans l'affaire...J'attends des réponses de la gent journalistique, pour qui c'est le métier d' informer au mieux le citoyen...

  • je lis:... l' administratif est vite réglé via une "app" facile à utiliser...ça, le coup de "l'app" qui va tout résoudre c'est probablement le piège à con le plus tordu de cette grande idée des aficionados d'un ultralibéralisme enragé comme le sont toute la bande à Charlot, à la grosse doctoresse du VLD et au docteur Ba-delaine ce mister Hyde des futures pensions façon Afrique Sub-Saharienne, d'exonérer de tous impôts, taxes, et autres cotisations sociales, 500 euros de revenus mensuels néanmoins déclarés..."L'Américan way of life" dans toute sa splendeur...Question vertigineuse entre mille: je conviens avec ma gentille voisine de repeindre les corniches de sa maison, mais bardaf, je me casse la gueule en tombant de l'échelle ou de l'échafaudage... Pour ce qui est de prendre en charge mes frais d' hopitaux, d'invalidité, voir de mon éventuel enterrement et j'en passe et des meilleures qu'adviendra-t-il ? ...car ma voisine, dans cet exemple, qui en quelque sorte est devenue mon employeur "déclaré", quelles responsabilités aura-t-elle dans l'affaire...J'attends des réponses de la gent journalistique, pour qui c'est le métier d' informer au mieux le citoyen...

  • En gros, on autorise 500 € de travail en black par mois

  • On régularise 500€ de black par mois. C'est le même esprit que pour les titres services finalement, et ça permet de régulariser des faux bénévolats, et ce genre de choses. En cas de demande d'emprunt, si on peut effectivement déclarer ces montants gagnés, c'est pas mal non plus. Je pense que l'idée n'est pas mauvaise, mais jamais rien n'est parfait, donc il faudra voir quels en sont les désavantages.

A la une
Tous

En direct

Le direct