Pourquoi 89 hélicoptères de l’armée américaine ont survolé la Belgique

©PIERRE-YVES THIENPONT
©PIERRE-YVES THIENPONT

Un chapelet d’hélicoptères de combat et de transport de l’armée américaine a pris son envol, mercredi en milieu de journée, depuis la base aérienne US de Chièvres, plantée au milieu des fermes et des vaches dans ce coin vert du Hainaut, non loin de Ath et du zoo de Pairi Daiza. En deux interminables rangs d’oignons sur fond de gazon, 89 Chinooks, Black Hawks et Apaches attendaient de pouvoir gagner leur destination finale depuis le week-end dernier. « Nous partirons quand le ciel sera clair », nous déclarait mardi après-midi, sous une chape de plomb, le colonel Cain Baker, commandant de cette démonstration de force des Etats-Unis, partie du désert du Texas pour arriver en Belgique à la fin de la semaine passée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct