«La littérature numérique doit trouver de nouvelles formes»

Jean-Philippe Toussaint face à Giovanna Di Rosario. L’écrivain et la chercheuse se sont bien entendus. © Bruno Dalimonte.
Jean-Philippe Toussaint face à Giovanna Di Rosario. L’écrivain et la chercheuse se sont bien entendus. © Bruno Dalimonte.

Le numérique change la vie. L’ordi, la tablette, le smartphone, Facebook, Twitter, Instagram et les autres. La société a subi une mutation profonde depuis que les algorithmes sont entrés dans la vie de tous les jours. Dans toutes ses composantes. Le monde numérique s’impose à nous au quotidien. En matière de lecture par exemple. Et d’écriture. Qui écrit et lit encore des lettres alors que le courriel est si pratique et rapide ? Pour étudier ces mutations, l’Université catholique de Louvain a placé cette année académique sous le signe des mondes numériques et a organisé des conférences sur les bouleversements apportés par le numérique au support papier qu’est le livre, à la lecture et même à la littérature.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct