Les lanceurs d’alerte perdent (encore) la bataille face au lobby bancaire

Les lanceurs d’alerte ont leurs supporters. Ils n’hésitent pas à descendre dans la rue pour le dire.
Les lanceurs d’alerte ont leurs supporters. Ils n’hésitent pas à descendre dans la rue pour le dire. - Mathieu Golinvaux.

Il y a une chose qu’il faut reconnaître à la justice luxembourgeoise : elle est efficace. Trois ans après l’éclatement de l’affaire LuxLeaks, voici déjà l’heure du troisième procès des lanceurs d’alerte. Après avoir été condamnés en première instance et en appel, Raphaël Halet et Antoine Deltour se pourvoient cette fois en cassation. La première audience s’est tenue ce jeudi matin, à Luxembourg ville.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct