Immobilier

L’APIBW, le bon Samaritain du Brabant wallon

La drève du Moulin, à Lillois, est l’un des nombreux projets de l’APIBW et de son patron Mathieu Michel. © D.R.
La drève du Moulin, à Lillois, est l’un des nombreux projets de l’APIBW et de son patron Mathieu Michel. © D.R.

Ne dites plus Régie foncière du Brabant wallon mais bien APIBW, pour Agence de promotion immobilière du Brabant wallon. Derrière ce changement de dénomination, amorcé début 2017, se cache une volonté précise : faire de cette structure basée à Wavre un acteur incontournable en matière de promotions immobilières sur un territoire dont l’attractivité ne connaît pas de temps mort.

A la barre de l’Agence, Mathieu Michel s’est fixé une mission prioritaire : favoriser l’accès à la propriété. Car, dit-il, « contrairement à ce que l’on pourrait croire au sujet d’une province où le pouvoir d’achat est l’un des plus élevés de Belgique, les pauvres existent aussi dans le Brabant wallon et ils le sont encore un peu plus qu’ailleurs vu les prix pratiqués. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct