Cinq fois plus de phishing en 2017

© Belga
© Belga

Multiplié par cinq : le « phishing » ou fraude à la banque en ligne s’est répandu comme une traînée de poudre en Belgique durant les 9 premiers mois de l’année. Febelfin, fédération du secteur bancaire, a recensé 2.561 cas de fraude sur la période pour un montant total de 2 millions d’euros. Pour l’année 2016 tout entière, l’institution avait compté 475 cas et un butin de 441.000 euros. Problème : il est difficile d’expliquer le pourquoi de cette inflation. « Nous n’avons pas de raison précise à invoquer. Nous remarquons qu’au fil des années, le phishing opère par vague (2013 était, par exemple, une année record en la matière, NDLR). Ces derniers mois, les arnaques portent sur des montants plus faibles. Il faut noter aussi que les fraudeurs sont de plus en plus inventifs et les escroqueries de plus en plus diversifiées. Rappelons aussi qu’ici les statistiques ne couvrent que les infractions où l’auteur a effectué une transaction bancaire », constate Rodolphe de Pierpont, porte-parole.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct