Le gouvernement bruxellois prend les commandes du Siamu

©D.R
©D.R

La décision a été avalisée ce jeudi lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement bruxellois : la secrétaire d’Etat en charge du Service d’incendie et d’aide médicale d’urgence (Siamu), Cécile Jodogne (Défi), va diriger celui-ci durant quelques mois. Le temps, pour la nouvelle direction, de prendre le relais. « Recruter et désigner une direction intérimaire aurait été une perte de temps », confie la secrétaire d’Etat, la nouvelle direction du Siamu devant entrer en fonction au 1er mars prochain.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
  • La secrétaire d'Etat en charge du SIAMU, est totalement incompétente en matière de gestion du Personnel. Pour preuve, malgré l'envoi de plus d'un quarantaine de courriel lui signalant le comportement des conducteurs d'ambulance qui ne respectent pas le signal C1, rouler à contre sens de la circulation générale dans une rue à sens unique RIEN ne change ! Aucune autorité sur le personnel. Comme beaucoup de responsable ne jamais sanctionné , c'est mauvais pour l'avenir et, bientôt les élections alors ...Un petite place au chaud, cela ne se refuse pas.

  • Le travail de réorganisation et l’application de la réforme que j’effectue avec le SIAMU, je le mène tout en reprenant en main la gestion administrative au quotidien, pour en savoir plus je vous invite à consulter http://www.jodogne.be. Je n’ai pas de baguette magique, il s’agit d’une organisation dont les responsabilités sont importantes, il y a aussi l’aspect humain, le respect des procédures et des institutions démocratiques. En ce qui concerne les nuisances, chacun les vit de son point de vue. Il y a le vôtre qui est tout à fait légitime, mais il y a aussi l’urgence pour les personnes en souffrance et/ou en danger. Il y a effectivement d’un côté l’application stricte du code de la route et de l’autre la responsabilité des professionnels du secours.

A la une
Tous

En direct

Le direct