En Israël et Palestine, Ahed Tamimi attise les passions

Ahed Tamimi, le 20 décembre dernier, dans la prison israélienne d’Ofer, en Cisjordanie occupée.
Ahed Tamimi, le 20 décembre dernier, dans la prison israélienne d’Ofer, en Cisjordanie occupée. - ABIR SULTAN/EPA.

Ahed Tamimi va avoir 17 ans en janvier prochain, mais elle a conquis une certaine célébrité depuis plusieurs années déjà, par son audace, son effronterie, son insolence. Le Turc Erdogan l’avait décorée en 2014 et elle a été reçue au Parlement européen en septembre dernier. Ahed Tamimi dort dans une prison israélienne depuis mardi 19 décembre. Une escouade de soldats a fait irruption dans la maison familiale dans le village palestinien de Nabi Saleh vers 4 heures du matin, ils ont saisi tout le matériel électronique et emmené la jeune fille ; quelques heures plus tard, ils ont également arrêté sa mère, Nariman, et sa cousine Nour Naji Tamimi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct