Fake news, propos haineux…: le patron de Facebook s’excuse et promet de «réparer» le réseau social

© AFP.
© AFP.

Un mea culpa en bonne et due forme. Le CEO de Facebook Mark Zuckerberg a publié jeudi des vœux en forme de d’excuses, reconnaissant notamment des «  erreurs  » dans la chasse aux contenus problématiques (propos haineux, « fake news »…) qui pullulent sur le réseau, des errements auxquels il promet de remédier en 2018.

«  Le monde se sent inquiet et divisé et Facebook a beaucoup de travail à faire, que ce soit pour (nous) protéger des abus et de la haine, nous défendre contre les ingérences de (certains) pays ou nous assurer que le temps passé sur Facebook est du temps bien dépensé  », a écrit le responsable sur sa page personnelle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct