Les panneaux de la vengeance Un grand film, un futur classique

Edition numérique des abonnés

On pourrait déjà affirmer sans prendre de risque qu’il s’agit d’un des meilleurs films de l’année. Coup de cœur lors de la dernière Mostra, 3 Billboards. Les panneaux de la vengeance est (seulement) le troisième long-métrage de Martin McDonagh, après l’excellent In Bruges (2008) et le moins inspiré Seven Psychopaths (2012). Derrière ce titre à rallonge, l’histoire de Mildred Hayes incarnée par la remarquable Frances McDormand, sacrée meilleure actrice dans un film dramatique aux Golden Globes et sans doute bientôt récompensée également aux Oscars.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct