Les sanctions contre les chômeurs ont fortement diminué avec la régionalisation

© Le Soir/Sylvain Piraux
© Le Soir/Sylvain Piraux

Les trois services régionaux de l’emploi ont infligé au premier semestre 2017 environ 10.000 sanctions à l’égard de demandeurs dont les efforts pour trouver un emploi sont considérés comme insuffisants. Au premier semestre 2015, quelque 19.000 sanctions avaient été infligées, selon des chiffres de l’Onem publiés vendredi par L’Echo.

Depuis 2016, ce n’est plus l’Onem mais les Régions et leurs services de l’emploi (VDAB, Forem et Actiris) qui sont compétents pour les sanctions contre les chômeurs. Un transfert de compétences prévu dans le cadre de la sixième réforme de l’État.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct