Le Railport de Bierset en stand-by à cause du Brexit

Les Britanniques ont suspendu leur participation au projet de gare TGV fret à côté de l’aéroport  par crainte des conséquences du Brexit.
Les Britanniques ont suspendu leur participation au projet de gare TGV fret à côté de l’aéroport par crainte des conséquences du Brexit. - D.R.

En 2008, l’association Euro Carex a vu le jour dans le but de relier entre eux des aéroports européens proches des lignes TGV existantes pour créer un vrai réseau de transport fret par rail. Londres, Amsterdan, Paris, Cologne, Franfort, Lyon et Bierset, le seul en Belgique, s’unissent pour la mise en place du projet.

Une première étude avait été menée par la société Ernst&Young sur la faisabilité d’une gare TGV-fret à côté de l’aéroport. Le résultat fut positif.

Mais nous apprenons que les Britanniques, à la tête de London Carex association, ont suspendu leur participation au projet car ils craignent les conséquences du Brexit. « Alors qu’on fait tout pour gagner trois minutes de temps sur un trajet de marchandise, le Brexit entraînerait deux heures de contrôle des marchandises. Les Anglais suspendent donc le processus en attendant d’avoir plus d’informations », explique Jean-Pierre Grafé, président de Liège Carex.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct