La rivière Argentine lutte contre l’invasion de la renouée

Des bâches ont été placées pour tenter d’étouffer la renouée asiatique. Mais c’est presque peine perdue, grincent les bénévoles.
Des bâches ont été placées pour tenter d’étouffer la renouée asiatique. Mais c’est presque peine perdue, grincent les bénévoles. - J.-P. D.V.

Un bouvreuil caché dans les arbres fait entendre son sifflement monosyllabique caractéristique. Non loin, un rouge-gorge familier porte bien son qualificatif tant il vient tout près des humains rappeler qu’il est un des rares oiseaux à émettre son timbre perlé à peu près toute l’année.

Nous sommes sur le site du Pont Cassé, à La Hulpe. Les membres du Contrat de rivière Argentine, le seul du genre en Wallonie à s’occuper d’un sous-bassin, tentent d’entretenir le site pour qu’il reste un lieu de promenade en lien avec la nature.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct