«Flagey doit permettre un nouveau chemin spirituel»

Pour Gilles Ledure, directeur de Flagey, écouter un son, c’est déjà une démarche philosophique.
Pour Gilles Ledure, directeur de Flagey, écouter un son, c’est déjà une démarche philosophique. - Belga.

Flagey, le temple de la musique classique, au plein centre de Bruxelles, s’intéresse soudain aux philosophes, à la pensée, à la religion et bientôt à la science. La musique ne suffirait-elle plus ? Ou peut-elle servir à nourrir une nouvelle quête de cette spiritualité qui serait à l’oeuvre ? En 2015, le festival « La Religion dans la Cité », proposant l’écoute de philosophes et de penseurs, avait attiré plus de 7.000 visiteurs avides. Le directeur de Flagey, Gilles Ledure en a tiré les leçons. « 

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct