Rafael Correa de retour en Equateur pour affronter son ex-vice président

Rafael Correa - ici, en meeting pour son nouveau parti, en décembre dernier - a repris du service dans l’arène politique équatorienne. Mais son étoile a pâli...
Rafael Correa - ici, en meeting pour son nouveau parti, en décembre dernier - a repris du service dans l’arène politique équatorienne. Mais son étoile a pâli... - Reuters.

En mai 2017, Rafael Correa quittait apaisé la présidence de l’Equateur après l’avoir occupée pendant 10 ans. C’est son ancien vice-président, Lenin Moreno, qui avait été élu pour lui succéder. Correa était donc venu s’installer en Belgique, pays dont est originaire son épouse, avec l’intention de donner des cours et de reprendre une vie tranquille avec sa famille.

Neuf mois plus tard, ce bel équilibre a volé en éclats. Rafael Correa est entré en conflit frontal avec son ancien bras droit, qu’il accuse de le trahir et de mener une politique de droite. Et, après avoir tempêté sur les réseaux sociaux, Correa est revenu tout feu tout flamme en Equateur pour y mener une campagne électorale avant un référendum qui doit se tenir ce 4 février.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct