Loïs Le Van & The Bravo Big Band Rendez-vous à l’ovyne

Edition numérique des abonnés

L’ovyne, c’est le pays onirique du chanteur français de 33 ans Loïs Le Van : «  Un mot magique, une sensation indescriptible. Elle est mon invitation au sensible, à l’imaginaire. Un mouvement poétique qui se cristallise autour d’une rencontre…  », écrit-il sur la pochette. Une rencontre avec les musiciens du Bravo Big Band et donc avec une musique de grand orchestre, et avec les paroliers Laura Karst et François Vaiana.

Sur ces lyrics, Loïs Le Van a écrit de jolies chansons et les interprète joliment de sa voix un peu passée, à la Chet Baker. Mais ce « joli » se transforme parfois en « suave », hélas. Le chanteur lasse, à la fin. Alors que le Bravo Big Band, créé autour de ce feu bar du centre de Bruxelles, où Loïs Le Van a suivi l’enseignement de David Linx, pète des flammes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct