Visites domiciliaires: Charles Michel revoit sa copie

Tout sourire jeudi à la Chambre, Charles Michel n’en est pas moins dans une passe compliquée.
Tout sourire jeudi à la Chambre, Charles Michel n’en est pas moins dans une passe compliquée. - Photo News.

De retour de Moscou, Charles Michel a confirmé à la Chambre jeudi : le projet de loi sur les visites domiciliaires sera maintenu en substance, il n’est pas liberticide comme on le prétend un peu partout (de l’opposition parlementaire aux magistrats en passant par les milieux francs-maçons), il veut faire retomber la pression, consulter dans les prochains jours, voire négocier, afin de corriger-ajuster le texte confectionné au sein du gouvernement fédéral par Koen Geens (Justice), Jan Jambon (Intérieur) et Theo Francken (Asile et Migration).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct