Sven Mary invite Jan Jambon «à se taire»

©AFP
©AFP

Il est inadmissible qu’un ministre en fonction vienne faire une communication sur une affaire en délibéré, a affirmé dimanche au Soir Sven Mary. L’avocat visait ainsi le ministre de l’Intérieur Jan Jambon qui avait précédemment déclaré sur le plateau de l’émission Zevende Dag (VRT) « ne pas comprendre la demande d’acquittement de Salah Abdeslam par Me Sven Mary sur la base d’un problème de procédure ».

Sven Mary estime que le ministre de l’Intérieur fait « pression sur le pouvoir judiciaire et sur les juges qui doivent déjà trancher une affaire extrêmement délicate. Cela va à l’encontre de la séparation des pouvoirs. Si, pour lui, un avocat sert juste à tenter d’obtenir une peine adéquate, il doit revoir la définition de ce qu’est un avocat. Car un avocat doit faire en sorte que l’on respecte la procédure. Donc je l’invite à se taire ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
  • La seule réponse objective et non pas supputations ou autres fanfaronnades: La séparation des pouvoirs. A noter qu' un citoyen a le droit d'avoir son opinion et de l'émettre mais pas un ministre à cause de son devoir de réserve

  • Lui et Voldemort ferait mieux de la fermer et de se cantonner dans leurs rôles respectifs, il en ont déjà trop rien qu'avec avec ça! Seulement leur but est justement de créer la polémique pour foutre le bordel partout . Ils ont jaloux de la "popularité de l'autre et ils en rajoutent t c'est le fûhrer qui donne les ordres qu'il a reçu de la VOKA !

  • Les élections approchent et la NVA doit faire parler d'elle en faisant feu de tout bois

  • Jan Jambon a raté une occasion de se taire. La procédure est précisément là pour garantir l'Etat de droit c'est-à-dire le fonctionnement correct de la démocratie. Si la règle existe, c'est que le législateur l'a jugée utile ou indispensable à l'exercice normal de la Justice. Et l'avocat est précisément là pour veiller à ce que les droits de son client à un juste procès soient respectés. En face, il y a le Ministère Public pour l'accusation et enfin, des Juges indépendants pour décider d'une culpabilité qui, même si elle semble évidente, ne sera reconnue qu'à travers un jugement.

  • Supprimer la séparation des pouvoirs voilà le but de la NVA : le totalitarisme !

Tous les commentaires
A la une
Tous

En direct

Le direct