Sven Mary invite Jan Jambon «à se taire»

©AFP
©AFP

Il est inadmissible qu’un ministre en fonction vienne faire une communication sur une affaire en délibéré, a affirmé dimanche au Soir Sven Mary. L’avocat visait ainsi le ministre de l’Intérieur Jan Jambon qui avait précédemment déclaré sur le plateau de l’émission Zevende Dag (VRT) « ne pas comprendre la demande d’acquittement de Salah Abdeslam par Me Sven Mary sur la base d’un problème de procédure ».

Sven Mary estime que le ministre de l’Intérieur fait « pression sur le pouvoir judiciaire et sur les juges qui doivent déjà trancher une affaire extrêmement délicate. Cela va à l’encontre de la séparation des pouvoirs. Si, pour lui, un avocat sert juste à tenter d’obtenir une peine adéquate, il doit revoir la définition de ce qu’est un avocat. Car un avocat doit faire en sorte que l’on respecte la procédure. Donc je l’invite à se taire ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct