A Bruxelles, les propriétaires de panneaux devront passer à la caisse

La facture des ménages qui ont des panneaux solaires risque de méchamment augmenter, dès 2018.
La facture des ménages qui ont des panneaux solaires risque de méchamment augmenter, dès 2018. - Pierre-Yves Thienpont.

Les « prosumers » ont du souci à se faire. Car leur facture électrique risque de méchamment augmenter, dès 2018. En cause, une toute fraîche décision de la Cour d’appel de Bruxelles.

Un prosumer, c’est le terme retenu pour désigner une personne qui est à la fois producteur et consommateur (consumer en anglais) d’électricité. Typiquement : un ménage qui a installé des panneaux solaires sur son toit. Quand les panneaux ne produisent pas, il doit prélever des électrons sur le réseau. Quand les panneaux produisent, le ménage n’utilise quasi jamais l’intégralité de l’énergie produite, et injecte donc le surplus sur le réseau.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct