Bientôt des toilettes dans sept parcs régionaux

Les toilettes sèches ne seront pas généralisées dans les parcs de Bruxelles Environnement.
Les toilettes sèches ne seront pas généralisées dans les parcs de Bruxelles Environnement. - D.L.L.

En 2007, l’acquisition de trois toilettes publiques par la Région bruxelloise avait fait grand bruit en raison de leur prix. En effet, ces trois WC automatiques accessibles aux PMR avaient coûté la coquette somme de 350.000 euros. Ces toilettes automatiques qui se ferment et se nettoient toutes seules sont toujours utilisées dans les trois parcs où celles-ci avaient été installées, à savoir le parc de Laeken, la Porte de Hal et le parc Roi Baudouin.

Mais le coût élevé de ces équipements, tant à l’achat qu’à l’entretien, n’a pas encouragé Bruxelles Environnement à renouveler cette expérience dans d’autres espaces verts. L’administration en charge des parcs régionaux a opté pour l’installation de toilettes classiques accessibles au public dans les bâtiments de certains sites fréquentés ou pour la mise en place de W-C plus écologiques comme, par exemple, les toilettes sèches durant la tenue d’événements ponctuels.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct