Les jurés rejettent les fables de Pierson

10694358-016

Au terme de près de trois semaines de débats, les jurés de la cour d’assises du Luxembourg, siégeant à Arlon, ont reconnu Jérémy Pierson coupable de l’enlèvement, du viol, de la séquestration et de l’assassinat de Béatrice Berlaymont, cette jeune fille de 14 ans sur laquelle il avait jeté son dévolu criminel le 21 novembre 2014, échappant aux poursuites jusqu’au 9 décembre, date de son arrestation.

Les jurés, saisis de 47 questions portant sur 27 faits mis à charge de l’accusé (dont un autre viol et l’agression d’une automobiliste) ont consacré moins de 8 heures à cette délibération, signe que leur conviction avait pu se former à suffisance durant les deux semaines et demie de débats. La veille, Jeremy Pierson, appelé à s’exprimer en dernier avant la clôture des débats, n’avait rien cru devoir ajouter à la défense déployée par ses avocats, laissant les parties civiles, dont la famille de Béatrice Berlaymont, sans d’ultimes regrets à entendre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct