«L’envie de liberté est toujours là»

Près de 200 pages de fine bande dessinée, drôle et progressiste, à se mettre sous la dent dans ce 500
e
 numéro.
Près de 200 pages de fine bande dessinée, drôle et progressiste, à se mettre sous la dent dans ce 500 e numéro. - Fluide Glacial

C’était au commencement, dans les années cassettes VHS, Abba, Giscard et Concorde. En 1975, on lisait Fluide Glacial sous les couvertures, à la lampe supersonique, en cachette de papa et maman. 500 numéros plus tard, le magazine est classé au patrimoine mondial de l’hilarité. Gotlib, le farceur fondateur, s’est envolé au paradis des coccinelles mais l’engouement des abonnés pour les métaphores transhumanistes et la libido des gendarmettes n’a pas faibli. Dans notre XXIe siècle où tout le monde il est beau, tout le monde il est con, le rire reste un combat. Le rédacteur en chef de Fluide Glacial , Yan Lindingre, nous dit pourquoi, en 2018, il ne faut pas cesser de se marrer. Malgré la crise de la presse et la débine des auteurs…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct