Pourquoi la météo nous fascine tant

Edition numérique des abonnés

Il fait froid ! (version hivernale)

– Il fait chaud ! (version estivale)

– Il fait trop chaud ! (version hivernale)

– Il fait moche ! (version estivale)

Il y a toujours un mot à dire sur le temps qu’il fait. C’est le sujet de conversation consensuel par excellence. Parfait pour briser la glace dans l’ascenseur ou à la boulangerie. Ce qu’on appelle la fonction phatique du langage : il s’agit moins de disserter sur le taux d’humidité que de nouer ou garder le contact avec un interlocuteur. Et dans un pays où le climat est tempéré et variable, les sujets de conversations ne manquent pas.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct