Liège s’oppose farouchement à la fusion de Resa et Ores

Le bourgmestre estime la fusion préjudiciable aux Liégeois.
Le bourgmestre estime la fusion préjudiciable aux Liégeois. - Michel Tonneau

La fusion de Resa et Ores serait une menace pour les Liégeois », estime le bourgmestre de Liège Willy Demeyer en réponse à une question posée par le conseiller communal Vega, François Schreuer, lors du conseil communal de lundi soir. Un avis également partagé par la cheffe de groupe MR Christine Defraigne.

Le 19 février dernier, le conseil d’administration de Finanpart s’est prononcé en faveur de la séparation de Resa du groupe Nethys. S’est alors posée la question d’un éventuellement rapprochement de Resa avec Ores.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct