Les pompiers du Siamu dénoncent un manque de moyens

Cécile Jodogne, secrétaire d’Etat en charge du Siamu. © Belga.
Cécile Jodogne, secrétaire d’Etat en charge du Siamu. © Belga.

La commission spéciale sur les irrégularités constatées au Siamu, le service des pompiers bruxellois, a commencé ses travaux ce mardi. Les différents pompiers qui ont géré, depuis une dizaine d’années, les marchés publics – jugés problématiques par la Cour des comptes – au sein de l’institution ont été entendus.

Les cinq membres du service logistique (Michel Grignard, Dirk De Pauw, Jean-Marie Ledeghen, Pierre Menu et Franklin de Herdt) ont insisté, tout au long des discussions, sur le manque de moyens disponibles pour accomplir leurs missions. « Les opérationnels ont toujours géré les marchés publics. C’est une décision qui a été prise car le service administratif du Siamu – et je le déplore – est peu fourni, a expliqué Michel Grignard, responsable du service logistique. Par exemple, il a toujours manqué de cadres intermédiaires pour encadrer le personnel administratif. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct