Soirée karaoké avec Kendrick Lamar

Pour cette tounée (ici à Londres le 21 février), Kendrick Lamar se présente seul sur scène. Un (semblant de) groupe l’accompagne, planqué dans la fosse, loin des regards curieux.
Pour cette tounée (ici à Londres le 21 février), Kendrick Lamar se présente seul sur scène. Un (semblant de) groupe l’accompagne, planqué dans la fosse, loin des regards curieux. - Reuters.

C’était lors des Grammy Awards 2016. Ce jour-là, Kendrick Lamar mettait littéralement le feu sur scène devant un parterre de VIP un peu moins crispé que d’habitude. Entamant un medley de ses chansons, il se présentait en bleu de prisonnier, attaché à ses codétenus positionnés en une ligne raide avant de briser les chaînes et libérer les corps dans une chorégraphie africaniste autour d’un brasero. Une claque audiovisuelle, entre show-biz et message politique, rapidement qualifiée de « meilleure performance télévisée live de l’histoire ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
  • Le concert a duré 1h20 et non 2h!

A la une
Tous

En direct

Le direct