110 étudiants de l’UCL pour un premier festival du développement durable

Apprendre à réparer plutôt qu’acheter neuf
: un développement plus durable passe également par cela.
Apprendre à réparer plutôt qu’acheter neuf : un développement plus durable passe également par cela. - Michel Tonneau.

Fin février, des jeunes étudiants louvanistes ont mis le développement durable à l’honneur. Sous un grand chapiteau dressé sur la grand-place de Louvain-la-Neuve, durant 4 jours, ils ont rassemblé des dizaines de stands, d’intervenants, de conférenciers, de start-up, d’entreprises et d’associations, tous teintés de vert. Ce festival « Cap Transition », porté par les étudiants de 9 kots à projets de l’UCL, se voulait résolument pratique avec des ateliers zéro-déchet, un repair-café ou encore un point de collecte de piles usagées et de vêtements ainsi qu’un défilé alternatif.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct