Sur l’avenir de Brussels Airlines, Eurowings reste vague

Le patron d'Eurowings Thorsten Dirks était ce lundi matin en Belgique, pour un conseil d'entreprise extraordinaire avec les syndicats.
Le patron d'Eurowings Thorsten Dirks était ce lundi matin en Belgique, pour un conseil d'entreprise extraordinaire avec les syndicats. - Didier Lebrun / Photo News.

R ien de neuf  » résume Didier Lebbe (CSC). «  C’est vague  » confirme Anita Van Hoof (Setca). «  Très vague  » conclut Filip Lemberechts (CGSLB). Bref, les syndicats n’étaient pas rassurés, mais pas plus inquiets non plus, à la sortie du conseil d’entreprise extraordinaire au cours duquel Thorsten Dirks, le grand patron du Groupe Eurowings, dans lequel Brussels Airlines a été intégrée, devait présenter sa stratégie. Après le licenciement de Bernard Gustin, l’iconique patron de la compagnie belge et une prise en main directe par le Groupe Lufthansa et sa filiale Eurowings, c’était le deuxième contact entre la « nouvelle » direction et les syndicats. Ceux-ci espéraient une vision claire sur l’avenir de la compagnie à Bruxelles et surtout, une sécurité d’emploi pour les 3.500 salariés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct