«Spécial» Marka Un crescendo subtil

Edition numérique des abonnés

Il avait déjà tenté l’aventure théâtrale voici quatre ans mais visiblement, Marka avait encore des choses à raconter à son public. Des événements de sa vie qu’il est difficile de mettre uniquement en musique. Alors cette fois, il dépose la basse, pas trop loin tout de même, et prend le micro pour un seul en scène à son image.

Chanteur, voyageur, homme avec le cœur sur la main quand il s’engage pour les sans-abri, mais avant tout Molenbeekois, Marka a voulu se raconter avec des mots-clés sans pour autant s’enfermer dans des cases. Cela serait d’ailleurs tout à fait impossible car cet echt Brusseleir ne tient pas en place. «  Il est un peu spécial en fait  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct