La Sabam se sépare de son patron

Christophe Depreter. © Belga.
Christophe Depreter. © Belga.

C’est un coup de théâtre qui vient de se dérouler à la Sabam, la plus grosse société belge de gestion des droits d’auteur. Au terme d’un conseil d’administration qui se tenait en fin de matinée, la Sabam a décidé de se séparer de son CEO, Christophe Depreter, qui était aux commandes depuis neuf ans et actif au sein de l’entreprise depuis vingt ans.

L’info a circulé dans une note très succincte envoyée à quelques acteurs du secteur et dont Le Soir a pu prendre connaissance. C’est Carine Libert, la responsable juridique et numéro 2 de la Sabam, qui reprend immédiatement et de manière intérimaire la direction de la société de gestion.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct