Le double procès fait aux partis politiques

Le Mouvement italien 5 Etoiles est emblématique des partis populistes, qui préfèrent des leaders incompétents ou provocateurs à des politiciens expérimentés.
Le Mouvement italien 5 Etoiles est emblématique des partis populistes, qui préfèrent des leaders incompétents ou provocateurs à des politiciens expérimentés. - Reuters.

La plus spectaculaire émane des populistes. Ceux-ci ne véhiculent pas seulement une démagogie aux accents xénophobes plus ou moins appuyés. Ils accusent surtout les partis traditionnels de bafouer la démocratie, de ne penser qu’à leurs intérêts, de ne pas écouter le peuple, de passer des compromis alambiqués pour choyer leurs électorats respectifs, de se perdre dans d’interminables procédures de consultation, d’expertise, de négociation. On l’a encore vu en Italie aux dernières élections, du côté de la Lega comme du M5S  : les populistes préfèrent des leaders incompétents ou provocateurs à des politiciens expérimentés, car la démocratie consiste à passer sans attendre de la volonté populaire à l’action gouvernementale.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct