Loïc Nottet plus gros vendeur d’albums en Belgique francophone

Loïc Nottet et son «
Selfocracy
» ont cartonné.
Loïc Nottet et son « Selfocracy » ont cartonné. - d.r

L’industrie musicale belge a fait ses comptes pour l’année 2017. Et cette fois, ça y est, le point de basculement a été atteint, la Belgique est à son tour passée au XXIe siècle : le streaming est le mode d’écoute le plus populaire devant le CD (41 % de parts de marché contre 37 %). De même, le digital (streaming et téléchargements) fait désormais course en tête avec 54 % de parts de marché contre 45 % l’an dernier et 37 % il y a deux ans.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct