Stephen Hawking, un grand penseur qui a rejoint les étoiles

Le diagnostic de la maladie de Charcot avait été posé en 1963. Le pronostic vital de Stephen Hawking ne s’étendait alors pas au-delà de deux ans. Il a finalement vécu plus d’un demi-siècle supplémentaire.
Le diagnostic de la maladie de Charcot avait été posé en 1963. Le pronostic vital de Stephen Hawking ne s’étendait alors pas au-delà de deux ans. Il a finalement vécu plus d’un demi-siècle supplémentaire. - Reporters.

M on objectif est simple, aimait-il à dire, c’est la compréhension totale de l’Univers : pourquoi il est comme il est et pourquoi il existe.  » Le cosmologue et physicien britannique Stephen Hawking s’en est allé ce mercredi. Après avoir brillé par ses théories sur les trous noirs, il était devenu au fil des années une icône populaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct