Les attentats n’ont pas atteint notre goût de vivre

© Mathieu Golinvaux/Le Soir.
© Mathieu Golinvaux/Le Soir.

La résilience est au cœur de la vie. Il n’y a pas d’existence bien vécue sans une certaine capacité à dépasser les drames qui nous touchent profondément.

Deux ans après les attentats de Maelbeek et de Zaventem, les Belges ont pour la plupart tourné la page. Le lockdown de Bruxelles est un souvenir déjà lointain. Les touristes sont revenus en masse dans la capitale. S’ils restent présents en certains endroits, les militaires sont moins visibles depuis la décision du gouvernement Michel d’abaisser le niveau de la menace. Bref, la vie a repris son cours normal et c’est très bien ainsi.

Toutefois, les apparences peuvent être trompeuses. Le dernier « Grand Baromètre » rappelle que l’angoisse nous colle décidément aux basques dans les transports publics. Frappé de plein fouet à la station Maelbeek, le métro reste anxiogène pour plus d’un Belge sur trois. La violence terroriste a ajouté à la méfiance qu’inspirent naturellement les lieux confinés.

De telIes données sont fatalement parcellaires. Il faudra donc faire un jour le diagnostic complet de la société belge post-attentats. Quelles sont ses blessures profondes ? Ses craintes indicibles ? Le terrorisme l’a-t-elle durablement abîmée, vidée d’une part d’énergie ou d’espoir ? Ou au contraire fortifiée ?

En janvier 2017, l’enquête Noir-Jaune-Blues avait apporté une première réponse à ces questions. De manière inquiétante, elle soulignait l’importance croissante de la peur dans les rapports sociaux. Peur de la violence. Peur des changements qui traversent la société, le milieu du travail, la famille. Peur de l’avenir et du manque de perspectives laissées aux enfants.

Dans cinq ou dix ans, peut-être en saurons-nous davantage sur la place qu’aura squattée ou non le traumatisme des attentats dans les consciences et les mentalités. Peut-être saurons-nous ce que nous devons ou pas à la barbarie. Inconsciemment ou non, un corps n’oublie pas ses blessures.

Pour le reste, répétons-le, il faut se réjouir de la normalité retrouvée. L’envie de passer à autre chose a pris logiquement le dessus. Et si le risque d’un attentat ne peut être écarté en dépit de toutes les précautions prises, rien ne peut éteindre le besoin de vivre sa vie.

Ce sentiment ne doit pas nous faire oublier la situation difficile que rencontrent au jour le jour les victimes des attentats et leurs familles. Certaines d’entre elles affrontent un véritable chemin de croix. Ainsi en va-t-il de Jimmy, grièvement blessé dans l’attentat de Maelbeek. Après deux ans passés à l’hôpital, son « forfait revalidation » en bout de course, il n’a d’autre choix que d’apprendre à vivre autrement. Son histoire et celle de sa famille sont aussi les nôtres.

Cet article réservé aux abonnés
est en accès libre sur Le Soir+

Cet article réservé aux abonnés est exceptionnellement en accès libre

Abonnez-vous maintenant et accédez à l'ensemble des contenus numériques du Soir : les articles exclusifs, les dossiers, les archives, le journal numérique...

1 mois d'essai offert
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose d'un compte
Je me connecte
1€ Accès au Soir+
pendant 24h
Je me l'offre
Je suis abonné et
je souhaite bénéficier du Soir+
Je m'inscris
Les témoins

Brieuc
de Meeûs

Gérald Deschietere

Manuella Jacobs

Sebastien

Gaëtan Denies

Fabienne Snappe

Marc
Van Nuffelen

Pierre Mols

Maximilien Thoma

Marie-Astrid
de Villenfagne

Marie Van Laer

Arnaud Feist

Frank De Vos

Bernard Gustin

Philippe Meert

Serge Jennes

Marc Compernol

Emmanuel Tonneau

Rudi Vervoort

Jean-Pol Mélard

Walter Benjamin

Paul Brasseur

Ketevan Kardava

Paul-Henri Beauvois

Christl Verbiest

Paul De Froy

Ronald Dom

Tim Huysmans

Benedicte
De Vestele

André le Pas

Guido
Van Wymersch

Wilfried Covent

Françoise Schepmans

Dominique Denoël

Peter Van Hoof

Mathieu

Rudi De Coster

Yvan Mayeur

Stijn Kuylen

Eddy De Valck

Tom Schiettecat

Koen Geens

Francis Vermeiren

Lorenzo Vella

Cedric Leduc

Eddy Testelmans

Albin Planche

Virginie Tayzen

Patrick Broecks

Vincent
De Wolf

Maggie
De Block

Corinne Cortvrint

Jaak Raes

Eric Mergny

Katrien Meykens

Pascal Smet

Nicolas Jalet

Alain Clause

Didier Gosuin

Brahim Elidrissi

Paul
Van Tigchelt

Hilde Crevits

Jan Jambon

Maarten V.

Pascal Wautelet

Nicolas P.

Steven Vandeput

Florence Lefranc

Christian Thiercelin

Hans
Van der Biersen

Marc
Vancutsen

Commentaires

A la une
Tous

En direct

Le direct