Tout augmente, même le prix de l’album Panini

Edition numérique des abonnés

C’est un signe : la Coupe du monde approche. Car l’album Panini est de sortie. Vous voyez ? Ces autocollants à l’effigie des stars du ballon rond des 32 nations qui participeront au Mondial, en juin prochain. Des vignettes qu’il faut coller – sans dépasser – dans le livre officiel « Russia 2018 », mis en vente cette semaine par Panini. De quoi réjouir les amateurs de foot, les gamins des cours de récré ou les collectionneurs qui ont démarré l’aventure Panini en 1970, avec le premier album « Coupe du Monde ». C’était au Mexique.

En revanche, c’est le portefeuille qui risque de grimacer. Et méchamment. Car le prix des autocollants a flambé. En 2006, pour le Mondial allemand, la pochette de cinq stickers se vendait encore 50 centimes. Pour les deux suivants (2010 et 2014), on est passé à 60 centimes. Et pour 2018, c’est la piqûre : que ce soit dans les grandes surfaces ou à la librairie du coin, la pochette est aujourd’hui facturée 90 centimes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct