Toutes les facettes du talent de Harry Gruyaert

Edition numérique des abonnés

Tout commence par un couloir où le visiteur progresse entre les rivages photographiés en Belgique et ailleurs par Harry Gruyaert. Un des thèmes favoris de cet Anversois né en 1941, exilé en France depuis de nombreuses années, membre de l’agence Magnum et réputé dans le monde entier pour son exceptionnel travail en couleurs.

La rétrospective que lui consacre le FoMu casse les codes habituels et on ne peut que s’en réjouir. Hormis la série des rivages en ouverture et le face-à-face entre son travail sur Las Vegas et Moscou vers la fin du parcours, les images sélectionnées ont été isolées les unes des autres, mettant en valeur comme jamais la qualité de son regard.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct