Le parti Islam s’attire les foudres

Redouane Ahrouch, trésorier du parti (à g.), et Abdelhay Bakkali Tahiri, actuel président.
Redouane Ahrouch, trésorier du parti (à g.), et Abdelhay Bakkali Tahiri, actuel président. - Islam

Le parti Islam a fait l’actualité en cette fin de semaine. En affirmant son intention de se présenter au scrutin communal d’octobre prochain dans 28 communes, wallonnes et bruxelloises. En rappelant qu’il était toujours attaché à l’introduction en Belgique de la charia, la loi islamique. Enfin, en illustrant le tout d’une proposition, celle de séparer hommes et femmes dans les bus. Les levées de boucliers ne se sont pas fait attendre, ponctuées de demandes de sanctions et d’interdictions.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct