A Genappe, permis octroyé aux éoliennes, recours annoncé

WindVision avait vu le permis  de son parc éolien le long  de la RN25 refusé, mais  il a obtenu gain de cause  en recours auprès  de la Région wallonne.
WindVision avait vu le permis de son parc éolien le long de la RN25 refusé, mais il a obtenu gain de cause en recours auprès de la Région wallonne. - V.F.

Mauvaise surprise pour les communes de Genappe et de Nivelles. Alors qu’elles avaient émis un avis négatif sur la construction d’un parc de six éoliennes à cheval sur leur territoire, le long de la RN25, et que le permis unique avait été refusé par les fonctionnaires technique et délégué, le projet a reçu un feu vert de la Région wallonne.

WindVision (Heverlée) avait en effet saisi le gouvernement wallon en recours après que le permis lui ait été refusé, et le ministre wallon de l’Aménagement du territoire Carlo Di Antonio (CDH) vient de lui donner raison. Il octroie dès lors ce permis unique qui autorise le promoteur flamand a ériger ses six moulins et à aménager des chemins d’accès. Trois machines sont situées sur le territoire de Nivelles, et trois autres à Genappe.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct