Jean-Claude Malgoire, un musicien enchanteur disparaît

Plus de 7 000 concerts sur les 5 continents et plus de 150 enregistrements à son actif, Jean-Claude Malgoire a marqué son époque.
Plus de 7 000 concerts sur les 5 continents et plus de 150 enregistrements à son actif, Jean-Claude Malgoire a marqué son époque. - D.R.

Jean-Claude Malgoire est décédé à Paris samedi dernier d’une suite imprévue d’une opération. Cette disparition que personne n’attendait a provoqué un intense mouvement d’émoi, bien à l’image de l’homme et du musicien.

Né le 25 novembre 1940 à Avignon, il monte à 17 ans à Paris et sort premier prix de hautbois du Conservatoire. On le retrouve très vite à l’Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire et en 1967 à l’Orchestre de Paris où Charles Munch le nomme premier cor anglais. En 1974, il reprend son indépendance et se consacre pleinement à son ensemble.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct