basket – division 1

Bellin et Gjergja prolongent le Clasico

Dario Gjergja peine à contrôler ses émotions. @Belga
Dario Gjergja peine à contrôler ses émotions. @Belga

Si Ostende et Charleroi sont amenés à se croiser lors des prochains playoffs, la rivalité historique existante entre les deux clubs phares du basket belge risque d’être exacerbée par les récents dires de Sébastien Bellin, manager général du Spirou, à l’égard du coach du BCO, dont il a pointé du doigt «  l’attitude pathétique envers les arbitres  » et estimé qu’il «  heurtait le basket belge  ». Des propos que l’ex-international a reconnus maladroits après coup, et qui dénotent avec les habituels discours conventionnels des dirigeants. En ce sens, Bellin a le mérite de sortir du bois, même si le timing et la façon d’exprimer sa pensée n’étaient pas adéquats.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct