«Dans dix ans, qui nous lira encore?»

Faire en sorte que tous les jeunes ressemblent à celle-ci. Et lise à chaque moment de loisir.
Faire en sorte que tous les jeunes ressemblent à celle-ci. Et lise à chaque moment de loisir. - Photo News.

Les résultats en matière de compréhension à la lecture révélés par l’enquête internationale PIRLS 2016 (Progress in Reading Literacy Study) montrent que nos élèves de 4e primaire sont les plus faibles lecteurs de l’Union européenne et des pays membres de l’OCDE. Seul un élève sur cinq dispose de capacités de lecture suffisantes pour lui permettre d’interpréter et d’intégrer des informations contenues dans un texte. La moyenne européenne s’établit à un élève sur deux.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct