André Comte-Sponville: «Il faut protéger la laïcité comme la prunelle de nos yeux»

«
Si toutes les civilisations se valaient, on ne pourrait plus dire qu’une civilisation qui proclame les droits de l’homme et essaie de les respecter est supérieure à une civilisation qui ignore ces droits, les nie ou les viole systématiquement.
» © D.R.
« Si toutes les civilisations se valaient, on ne pourrait plus dire qu’une civilisation qui proclame les droits de l’homme et essaie de les respecter est supérieure à une civilisation qui ignore ces droits, les nie ou les viole systématiquement. » © D.R.

André Comte-Sponville vient de publier, aux PUF, un recueil de textes brefs, exempts de technicité, écrits sur-le-champ, entre philosophie et littérature : L’inconsolable et autres impromptus (lire la critique dans « Les Livres » du 31/03 – 01/04/2018). Il y aborde, entre autres sujets de réflexion, le thème ô combien brûlant du dialogue – versus « le choc » – des civilisations.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct