Dix-huit Tétras lyres relâchés en Hautes Fagnes pour préserver l’espèce en Belgique (vidéo)

Edition numérique des abonnés

Dix-huit Tétras lyres – 10 mâles et huit femelles – ont été relâchés dans les Hautes Fagnes afin de préserver cette espèce d’oiseau sédentaire en Belgique. Une telle opération a déjà eu lieu en 2017. Ces animaux viennent de Suède où une mission a été menée entre le 18 avril et le 1er mai pour capturer 10 mâles et 15 femelles. Le relâchement de 18 individus est une réussite, a estimé vendredi Pascal Poncin, professeur d’éthologie à l’Université de Liège (ULiège) et promoteur de l’opération.

Cette mission s’inscrit dans le cadre de l’opération de renforcement de l’espèce initiée au printemps 2017, qui durera cinq ans au total. L’objectif poursuivi est de remonter le niveau de population viable de l’espèce à moyen et long terme en portant celle-ci à entre 80 et 160 individus et de sauver ainsi le Tétras lyres de l’extinction.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct