James Harrison, le «héros utile» australien qui a sauvé 2 millions de bébés

1.173 dons de plasma
: qui dit mieux
?
1.173 dons de plasma : qui dit mieux ? - DR.

L’Australie célèbre un « héros utile ». James Harrison, 81 ans, désormais atteint par la limite d’âge, a satisfait vendredi à son 1.173e don de plasma. Celui qu’on a surnommé « l’homme au bras d’or », souligne la Croix-Rouge australienne, a permis de sauver plus de deux millions de bébés dont les mères étaient susceptibles de développer des anticorps-D, à l’origine de la maladie hémolytique du nouveau-né (MHN), cette pathologie qui résulte d’une incompatibilité des antigènes de la mère et du fœtus.

Plus de 3 millions de doses contenant l’anticorps salvateur et rare sécrété par James Harrison, ont pu être distribués depuis 1954 en Australie, réduisant à quasiment rien le risque (17 % des femmes concernées) de contracter la MHN.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct