Des manuels scolaires numériques pour les élèves «dys» dès septembre

Ordinateurs et tablettes ont de nombreuses applications utiles pour les élèves «
dys
»
: aide à la prise de notes, rédaction de textes, lecture de documents grâce à la synthèse vocale,...
Ordinateurs et tablettes ont de nombreuses applications utiles pour les élèves « dys » : aide à la prise de notes, rédaction de textes, lecture de documents grâce à la synthèse vocale,... - Bruno d’Alimonte.

Dyslexie, dyscalculie, dyspraxie, dysorthographie, trouble déficitaire de l’attention… En Fédération Wallonie-Bruxelles, plus de 85.000 élèves souffriraient de troubles de l’apprentissage. Ces « handicaps invisibles », comme les appelle l’Apeda, l’Association belge de parents et professionnels pour les enfants en difficulté d’apprentissage, peuvent perturber la scolarité de nombreux enfants.

Pour mieux prendre en compte cette problématique, la ministre de l’Education Marie-Martine Schyns (CDH) a décidé de soutenir un projet de bibliothèque numérique à destination des élèves « dys-férents ». « La mise à disposition de manuels scolaires numériques adaptés participe à éviter la spirale de l’échec et à renforcer l’estime de soi », détaille l’élue centriste dans une circulaire qui vient d’être publiée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct