55 morts à Gaza: le gouvernement palestinien accuse Israël de commettre un «horrible massacre»

Edition numérique des abonnés

Le gouvernement palestinien basé en Cisjordanie occupée a accusé lundi Israël de commettre un « horrible massacre » dans la bande de Gaza où au moins 55 Palestiniens, dont 8 enfants de moins de 16 ans, ont été tués par des tirs israéliens lors de manifestations contre l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem.

Le porte-parole du gouvernement palestinien, Youssouf al-Mahmoud, a exigé dans un communiqué une « intervention internationale immédiate pour stopper l’horrible massacre commis à Gaza par les forces occupantes israéliennes contre notre peuple héroïque ».

Dans le même temps à Jérusalem, la nouvelle ambassade américaine était inaugurée en grande pompe.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct